Un texte de St Augustin

saint augustin« Tache de faire de ta vie un chant qui ne se taise pas. »

Prier avec Saint Augustin

Bien tard je t'ai aimée, Ô beauté si ancienne et si nouvelle,
Bien tard, je t'ai aimée.
Et voici que tu étais au-dedans, et moi au-dehors,
Et c'est là que je te cherchais,
Et sur la grâce de ces choses que tu as faites,
Pauvre disgracié, je me ruais !
Tu étais avec moi
Et je n'étais pas avec toi ;
Elles me retenaient loin de toi,
Ces choses qui pourtant,
Si elles n'existaient pas en toi, n'existeraient pas.
Tu as appelé, tu as crié, et tu as brisé ma surdité ;
Tu as brillé, tu as resplendi,
Et tu as dissipé ma cécité ;
Tu as embaumé, j'ai respiré
Et haletant, j'aspire à toi
J'ai goûté et j'ai faim et soif
Tu m'as touché et je brûle pour ta paix.

Confessions 10.27,38

Prier Le Rosaire avec saint Augustin

Présentations des mystères

Le Rosaire est composé de vingt « mystères » (événements, moments significatifs) de la vie de Jésus et de Marie, divisés, après la Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae, en quatre chapelets.

Le premier chapelet comprend les mystères joyeux (lundi et samedi), le deuxième les mystères lumineux (jeudi), le troisième les mystères douloureux (mardi et vendredi) et le quatrième les mystères glorieux (mercredi et dimanche).

« Cette indication n'entend pas toutefois limiter une certaine liberté dans la méditation personnelle et communautaire, en fonction des exigences spirituelles et pastorales, et surtout des fêtes liturgiques qui peuvent susciter d'heureuses adaptations. » (Rosarium Virginis Mariae, n. 38).

Pour aider le chemin de méditation et de contemplation du Rosaire, deux textes de référence sont proposés pour chaque mystères : le premier provient de l'Écriture, et le second du Catéchisme de l'Église catholique